PROCESSUS FABRICATION

PRÉIMPRÉGNÉ CARBONE

/ 01

PRÉIMPRÉGNÉ CARBONE, KESAKO ?

PROCESSUS

Le préimprégné carbone est le processus de fabrication que nous utilisons le plus au sein de notre entreprise Foil and Co.

En effet, le préimprégné, comme l’indique son nom, est une fibre qui est déjà imprégnée de résine. La polymérisation et donc son durcissement n’aura lieu que lors d’une augmentation de température. La pièce obtiendra toutes les propriétés mécaniques après avoir suivi un temps de cuisson. 

C’est aujourd’hui un processus de fabrication qui est beaucoup utilisé dans l’aérospatial notamment de part la précision et la qualité qu’il apporte. 

AVANTAGES

Les avantages sont multiples : 

  • Nous obtenons des propriétés de résistance maximales grâce à une résine uniformément répartie. 
  • La variation du processus de durcissement est le même entre les pièces permettant de répéter la pièce plusieurs fois. 
  • Plus de consommables et déchets par rapport à l’infusion composite.
  • Un état de surface en sortie de moule et cuisson “glassy” apportant une surface lisse et brillante. 

INCONVENIENTS

Les fibres carbones préimprégnées sont plus chères que les fibres classiques. De la même façon, elles doivent être utilisées sous certaines conditions afin de ne pas détériorer les propriétés mécaniques. 

/ 02

PRÉIMPRÉGNÉ CARBONE, TECHNIQUE

APPLICATION FIBRES CARBONE

Nous allons dans un premier temps venir découper nos rouleaux de préimprégné carbone à l’aide d’un laser numérique. Cela va permettre d’obtenir les différentes fibres que nous aurons simplement à venir poser dans le moule. 

Au préalable, un moule à la forme de la pièce voulue a été usinée. En fonction du nombre de pièces souhaitées (prototypage, pré-série, série), le matériau du moule est choisi ayant un impact direct sur le coût de ce dernier. Ainsi, nous nous tournerons plus vers du medium ou MDF pour l’usinage de moule afin de tester des concepts à moindre coût sans pour autant négliger l’aspect structurel des pièces.  Sur des pièces de série, nous travaillerons avec des moules aluminium. 

PRESSE CHAUFFANTE

Une fois, les fibres de carbone déposées dans le moule, il est mis sous presse chauffante pour une cuisson pouvant varier de 6h à 12h. La compression va plaquer les fibres et permet d’obtenir une surface parfaitement lisse au démoulage. La montée en température va permettre la polymérisation du préimprégné carbone. Un capteur de température est inséré dans le moule permettant d’avoir une précision parfaite et obtenir une pièce avec une tenue mécanique et rigidité optimale. 

DETOURAGE CNC

Après cuisson, le moule est refroidi, la pièce peut-être extraite. Un détourage est fait à l’aide d’une fraiseuse numérique. Nous utilisons un centre d’usinage à commande numérique avec table d’aspiration permettant de bien maintenir la pièce pendant l’usinage.

La dernière étape consiste au ponçage et finition. C’est une opération très rapide étant donné l’état de surface déjà très propre à la sortie du moule.

/ 03

Préimprégné CARBONE, MATériaux

MATERIAUX

Comme évoqué, aucun consommable et donc déchet est généré lors du processus préimprégné carbone

Nous travaillons avec des fabricants reconnus de préimprégné carbone comme Hexcel et Gurit